Accueil > Windows > Installer Active Directory Domain Services (ADDS) sur Windows Server 2012

Installer Active Directory Domain Services (ADDS) sur Windows Server 2012


Nous allons voir dans ce post comment installer ADDS (Active Directory Domain Services) sur un serveur Windows Server 2012, afin de pouvoir l’utiliser comme contrôleur de domaine.

Prérequis

  • Windows Server 2012 installé (voir ici et  pour les procédures d’installation sous VirtualBox)

Installation

1. Lancer le « Server Manager.

2. Cliquez sur « Add roles and features ».

3. Cliquez sur « Next ».

4. Laissez le choix « Role-based or feature-based installation » sélectionné. Cliquez sur « Next ».

5. Laissez le premier choix coché, votre serveur (que je n’ai pas renommé …) étant sélectionné. Cliquez sur « Next ».

6. Sélectionnez le rôle « Active Directory Domain Services » dans la liste. Cliquez sur « Next ».

7. La liste des features qui vont être installées s’affiche. Cliquez sur « Add features ».

8. Cliquez sur « Next ».

9. La liste des features s’affiche. Cliquez sur « Next ».

10. Une page informative s’affiche. Cliquez sur « Next ».

11. Cliquez sur « Restart the destination server automatically if required », cliquez sur « Yes » dans la popup, puis cliquez sur « Install » pour démarrer l’installation.

12. L’installation débute.

13. L’installation s’achève. Cliquez sur « Close ».

A noter qu’un message vous indique que la configuration est requise; c’est ce que nous allons voir juste après.

Configuration

14. En haut de la fenêtre du Server manager cliquez sur l’icône « Notifictions », puis cliquez sur le lien « Promote this server to a domain controller ».

15. La fenêtre de configuration s’ouvre. Cliquez sur « Add a new forest », saisissez le nom du domaine racine que vous souhaitez créer (ici spasipe.local). Ciquez sur « Next ».

16. Sélectionnez le niveau fonctionnel de la forêt et du domaine racine. Conservez « ‘Windows Server 2012 Release Candidate » sélectionné pour ces 2 choix.

Saisissez un mot de passe pour le DSRM.

Cliquez sur « Next ».

17. Cliquez sur « Next » sans vous soucier du message d’avertissement.

18. « SPASIPE » est prérempli comme nom « NetBios » (à rappprocher du domaine « spasipe.local » configuré précedemment); cà convient, cliquez sur « Next ».

19. Modifiez si besoin les chemins des répertoires (base de données, log et sysvol) et cliquez sur « Next ».

20. Dans l’optique de rejouer cette installation, il vous est possible d’exporter la configuration sous forme d’un script PowerShell en cliquant sur « View script ». Cliquez sur « Next ».

Exemple de la commande PowerShell généré :

21. La vérification des prérequis s’exécute et les warning sont affichés.

Rien d’inquiétant, et comme le message en bas de la fenêtre nous indique que le check des prérequis ont été passés avec succès, cliquez sur « Install ».

22. La configuration d’ADDS se lance; les warning de l’étape précédente sont de nouveau afffichés, et au final un message vous indique que le serveur va redémarrer. Cliquez sur « Close ».

23. Le serveur reboot; votre domaine est désormais disponible.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :