Accueil > Issues, SharePoint 2007 > SharePoint 2007 : stsadm trimauditlog, ou comment remplir son disque SQL

SharePoint 2007 : stsadm trimauditlog, ou comment remplir son disque SQL


Symptômes

A la base le problème est venu d’une innocente case à cocher dans Nintex Reporting 2008, case qui permettait de purger les données d’audit après que le service Nintex ait tourné.

Les données d’audit SharePoint sont stockées dans des tables SQL Server nommées AuditData, et il existe une commande stsadm nommée trimauditlog qui permet de purger ces données d’audit.

Rapidement les disques DATA du serveur SQL se sont remplis à vue d’oeil (et vive les environnements de test !).

Cause du problème

La cause du problème était que Nintex exécute la commande stsadm avec le paramètre « enddate » fixé à la date du jour (de mémoire), paramètre qui permet de spécifier une date jusqu’à laquelle il faut purger les données.

Les tables contenant à ce moment là des millions de lignes, il n’en fallait pas plus pour affoler les compteurs.

Résolution

La résolution a été de lancer manuellement (et à x reprises) la commande stsadm, mais avec cette fois le paramètre « enddate »  fixé à une date beaucoup + éloignée de la date du jour, afin de purger graduellement.

Exemple de commande :

stsadm -o trimauditlog –enddate 20110808 –databasename MOSS_Content_Site1

Catégories :Issues, SharePoint 2007 Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :