Accueil > SharePoint 2007, SharePoint 2010 > Installation de Data Protection Manager 2010 (Windows 2008 R2)

Installation de Data Protection Manager 2010 (Windows 2008 R2)


La protection de DPM 2010 couvre les versions de SharePoint allant de 2003 à 2010, et permet (entre autre) de restaurer une ferme, une base de données, une collection de site, un site ou un item (ouf).

Pour plus d’informations sur comment protéger SharePoint avec DPM 2010, vous pouvez consulter ce WhitePaper.

L’installation de DPM 2010 est simple, surtout que cette version ne requiert plus l’installation de IIS sur le serveur et que SIS (Single Instance Storage) est installé automatiquement.

Parmi les prérequis pour installer DPM 2010 on trouve :

  • Un serveur Windows Server 2008 (R2 ou pas), version Standard ou Enterprise – 64 bits,
  • Le serveur est rattaché à un domaine,
  • Un disque dédié au « Storage Pool », où DPM stockera ses données,
  • 2 Go de RAM minimum (recommandation),
  • Une instance SQL dédiée de SQL Server 2008 SP1 (32 ou 64 bits), version Standard ou Enterprise – au besoin SQL Server peut être installé par l’installeur de DPM,
  • Le Framework .NET 3.5 SP1.

Installation

1. Lancez l’installeur; cliquez sur « Install Data Protection Manager ».

2. Cliquez sur « I accept… », puis sur « OK ».

3. Cliquez sur « Next ».

4. La vérification des prérequis se lance; nous sommes averti de l’installation de SIS.

Cliquez sur « Next ».

5. « Single Instance Storage » a été installé, rebootez le serveur.

6. Relancez l’installeur; la vérification des prérequis est validée. Cliquez sur « Next ».

7. Saisissez votre nom et celui de votre société. Cliquez sur « Next ».

8. Vous avez la possibilité d’inclure SQL Server 2008 à cette installation; si vous ne le faites pas, vous devrez utiliser une instance SQL existante.  Cliquez sur « Next ».

9. Saisissez un mot de passe pour les utilisateurs locaux créés par DPM. Cliquez sur « Next ».

10. Choisissez si vous désirez utiliser les mises à jour Microsoft. Cliquez sur « Next ».

11. Choisissez si vous désirez participer au « Customer Experience Improvement Program ». Cliquez sur « Next ».

12.  Cliquez sur « Install ».

13. L’installation débute.

14. L’installation est terminée sans erreurs. Cliquez sur « Close ».

Configuration

1. Lancez  DPM 2010 en cliquant sur « Microsoft System Center Data Protection Manager ».

2. En premier lieu il va falloir configurer le disque dédié au « Storage Pool ».

Cliquez sur l’onglet « Management ».

3. Cliquez sur l’onglet « Disks », puis sur « Add… »

4. Ajouter le disque en cliquant sur « Add », puis sur « OK ».

5. Cliquez sur « Yes » dans la popup.

6. Le disque s’affiche bien dans la liste, DPM est prêt à être utilisé.

Dans un prochain post je présenterai la configuration de DPM pour protéger SharePoint ainsi que quelques exemples de restauration.

 

Advertisements
  1. Matthieu
    octobre 1, 2012 à 2:05

    On attend le prochain post concernant la protection SharePoint avec impatience ! 🙂

  2. octobre 1, 2012 à 5:56

    Bonjour,
    Ah, ça s’est vu que j’avais (un peu) mis de côté ce sujet !
    Dans ce cas je vais préparer la seconde partie, la configuration 🙂

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :