Accueil > SharePoint 2007, SharePoint 2010, SharePoint 2013 > SharePoint 20xx : Mettre en place une page de maintenance

SharePoint 20xx : Mettre en place une page de maintenance


Lors d’une mise à jour, un besoin relativement récurrent est de pouvoir empêcher les utilisateurs d’accéder au site, tout en leur affichant un message « user-friendly ».

Il est possible de mettre en place cette fonctionnalité assez facilement : il vous suffit de placer une page nommée « App_Offline.htm » à la racine du site IIS de votre application web, page vers laquelle vos utilisateurs seront alors redirigés.

Une fois votre opération terminée, il vous suffira de supprimer ce fichier vous retrouver un fonctionnement « normal ».

Cette manipulation fonctionne avec toutes les versions de SharePoint, puisqu’apportée par Asp.net 2.0.

Contenu du fichier

Le fichier est bien sûr personnalisable, il doit juste avoir une taille minimale de 512 octets, d’où le charabia placé en fin de document.

<!DOCTYPE html PUBLIC « -//W3C//DTD XHTML 1.0 Transitional//EN » « http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-transitional.dtd« >
<html xmlns= »http://www.w3.org/1999/xhtml » >

<head>
<title>Le site est en maintenance</title>
</head>

<body>
<h1>Le site est en cours de maintenance</h1>
<p>
La page est super moche, mais elle remplit son rôle !
</p>
<!–
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
12345678901234567890123456789012345678901234567890
–>
</body>

</html>

Mise en place

1. Via l’explorateur Windows ou IIS, copiez-collez le fichier à la racine de l’application web.

2. That’s all, vous pouvez tester le résultat

  1. Mathieu Galoseau
    octobre 8, 2012 à 1:06

    Reblogged this on sharepoint 4 fun.

  2. Nicolopoulos
    octobre 17, 2012 à 10:04

    L art d expliquer avec humour

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :