Accueil > SQL Server > SQL Server : Ajouter des administrateurs sans avoir accès à l’instance

SQL Server : Ajouter des administrateurs sans avoir accès à l’instance


Ou comment se sortir de la situation suivante : vous accédez à votre serveur SharePoint en tant qu’administrateur, mais :

  • Vous n’avez pas les droits pour accéder à l’instance SQL (ici 2008 R2),
  • Bonus 1 : La ferme SharePoint est en vrac,
  • Bonus 2 : Vous avez besoin de tester rapidement quelque chose sur cette ferme,
  • Bonus 3 : Récupérer les mots de passe des comptes de service demanderait plus de temps qu’il n’en faudrait à Eve Angeli pour trouver de l’huile de coude dans un magasin de bricolage.

Bref, il vous faut une solution rapide pour remettre tout çà en ordre, et en priorité : récupérer les droits (ici sysadmin) sur l’instance SQL Server.

A noter que si tout cela arrive sur des environnements autre que test/intégration, il faut peut-être vous poser quelques questions qui dépassent le cadre de cet article …

La solution

La solution est somme toute assez simple : démarrer SQL Server en mode « Single User », grâce au paramètre « -m » de « sqlservr.exe ».

Ce mode de lancement va permettre aux membres du groupe « Administrateurs » local de se connecter à l’instance en tant que membre du rôle « sysadmin ».

A partir de là, 2 lignes de commande pour ajouter votre compte en tant que « sysadmin », et c’est réglé.

Procédure

1. Arrêtez les services SQL Server

2

2. Lancez SQL Server en mode « Single User »

1

3. Au bout de quelques instants la fenêtre arrête de scroller; si vous tentez de vous connecter à SQL Server avec un compte autre qu’administrateur, vous obtenez le message encadré en rouge

3

4. Les 2 requêtes à lancer sont les suivantes :

  • Ajout d’un login correspondant à votre compte Windows,
  • Attribution du rôle « sysadmin » au compte.

6

5. Pour cela, lancez « SQLCMD » dans une fenêtre ouverte en tant qu’administrateur, et lancez les 2 lignes de commande ci-dessus.

5

6. Redémarrez les services SQL.

Votre compte peut désormais se connecter à l’instance SQL, avec le rôle « sysadmin ».

6

7. Et si çà coince encore côté SharePoint, la commande Add-SPShellAdmin devrait finir de vous délivrer.

7

Références

  1. Pac
    juin 30, 2013 à 10:09

    Ça me rappelle quelque chose cette histoire…

    • juin 30, 2013 à 11:43

      « Toute ressemblance avec un serveur ayant existé ne serait que pure coïncidence. »😀

      Que veux-tu, c’est çà d’avoir des collègues qui font de la rétention d’informations …

      • Pac
        juin 30, 2013 à 11:47

        Moi j ai pire!! Des collègues qui commandent des serveurs pour s en servir 18 mois plus tard!!!!😉

  2. Charly
    novembre 13, 2013 à 12:28

    Je cherchais des info sur le net par rapport a ce problème et quel étonnement de tombé sur ton blog. Ca s’appelle de la rétention d’information

    • novembre 13, 2013 à 2:45

      Salut padawan,

      J’ai tenté de cacher au maximum l’info, mais tu as fini par la retrouver !:🙂

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :