Accueil > Office Online Server, SharePoint 2016 > SharePoint 2016 : Les « Durable Links »

SharePoint 2016 : Les « Durable Links »


Une des nouveautés orientée utilisateur de SharePoint 2016 est une fonctionnalité nommée « Durable links ».

Comme son nom l’indique, elle permet à un utilisateur d’utiliser des liens « durables » pour les documents.

Aujourd’hui, si vous envoyez un lien vers un document par email, et si le lendemain vous renommez ou déplacez ce document, le lien reçu par mail devient invalide.

Avec cette nouvelle fonctionnalité, vous accédez au document même si celui-ci est renommé, ou déplacé.

Principe

Le principe  des « Durable links », c’est de vous permettre d’obtenir une URL unique pour chaque document, basée sur un ID.

En une image tirée de l’article Bill Baer sur ce sujet :

WOPI

Sur ce schéma, on voit la notion de WOPI (Web Application Open Platform Interface Protocol), symptomatique de l’utilisation d’Office Online Server (l’Office Web Apps vnext).

En effet, la présence d’Office Online Server est un prérequis à l’utilisation de ces « Durable links ».

Vous trouvez d’ailleurs dans cet article les instructions nécessaires à son installation et configuration avec SharePoint 2016.

Fonctionnement

Lors de la consultation d’un document (via Office Online Server, donc), une URL d’accès au document est mise à votre disposition :

OOS1.png

Cette URL est la « docID-based durable URL » dont parle Bill Baer sur son schéma, et est  construite dans mon cas selon le formalisme suivant :

http://URL_WebApp/Nom_Bibliothèque/Nom_Document?d=w%5BID_Document%5D

Lors de l’appel à cette URL , l’ID présent dans l’URL va être utilisé par OOS pour récupérer et afficher le document, processus qui se déroule donc en 2 étapes, Fiddler à l’appui :

  • 1 : Passage par la ferme OOS,
  • 2 : Retour à la ferme SharePoint.

art

Cet ID passé en paramètre n’est ni plus ni moins que l’ID du document (Champ « ID » de la table « AllDocs ») :

OOS2

Ou plus proprement l’ID récupérable via PowerShell (propriété « UniqueId » :

OOS3

 

Pour la suite de cet article, je vais utiliser un document pptx, qui est hébergé dans une bibliothèque nommée « Demo LD » de ma collection de site :

OOS4

En passant par PowerShell, il est possible de récupérer une nouvelle propriété (LinkingUrl) de l’objet SPFile associé, qui représente la « docID-based durable URL » du document.

2016-05-03_10h36_33.png

Lors de mes présentations et de la démo associé à ce sujet, je modifie généralement l’URL pour montrer que le document s’affiche  même avec un nom qui ne correspond plus, car c’est l’ID qui fait foi.

Par exemple ici, je remplace l’URL récupérée sur l’image précédente par : http://sp2016interne.spasipe.local/FAKE DOCLIB/FAKE DOC.pptx?d=w865f0db61bd64d70810cb72d36139edd

Résultat : je suis redirigé sur « http://sp2016interne.spasipe.local/_layouts/15/WopiFrame.aspx?sourcedoc={865F0DB6-1BD6-4D70-810C-B72D36139EDD}&file=Dubai%20-%20PowerBi%20V3.pptx&action=default », et le document s’affiche correctement :

OOS5

Et donc même si le document est déplacé ou renommé, l’URL « originale » permet toujours d’afficher le document.

CQFD !

Liens durables vs « ID unique de document »

Sur ce lien du site adopteunsharepoint.com, vous trouverez une très bonne explication sur la différence entre ces 2 fonctionnalités.

Références

 

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. mai 9, 2016 à 7:20

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :