Accueil > SharePoint 2013 > Migrer vers SharePoint 2013 : Upgrade des collections de sites (UI et PowerShell)

Migrer vers SharePoint 2013 : Upgrade des collections de sites (UI et PowerShell)


Cet article fait partie d’un ensemble d’articles traitant de la migration d’environnements SharePoint (2007 et 2010) vers SharePoint 2013.

La page d’accueil de cette série d’articles se trouve ici :  Comment migrer sous SharePoint 2013 ?

Introduction

Nous allons voir dans cet article comment upgrader une collection de sites vers SharePoint 2013, via l’UI et via PowerShell.

Il remplace l’article SharePoint 2013 : Premiers pas vers les migrations, publié en septembre 2012 qui détaille les étapes d’upgrade.

Je considère au départ de cet article que je suis arrivé à l’étape où ma collection de site a été migrée sur le serveur SharePoint 2013 et est actuellement en mode « SharePoint 2010 »; comme ceci :

J’ai divisé les fonctionnalités en plusieurs « Points », chacun comportant une section * PowerShell Party * qui détaillera les modifications ou interactions possibles en PowerShell.

Point 1 : Eligiblité du site à l’upgrade en self-service

Pour accéder aux options d’upgrade en self-service, votre collection de site doit y être éligible, à savoir respecter 2 règles définies au niveau de l’application web :

  • Une taille maximale (10 MB par défaut),
  • Un nombre maximal de sous-sites (10 par défaut).

Si elle ne respecte pas une des règles, il faudra la migrer via PowerShell.

* PowerShell Party *

  • Récupération des paramètres de l’application web

$webApp = Get‐SPWebApplication <URL web app>
$webApp.SiteUpgradeThrottleSettings

1

  • Modification des paramètres de l’application web

$webApp = Get‐SPWebApplication ‐URL <URL web app>

$webApp.SiteUpgradeThrottleSettings.UsageStorageLimit = <valeur>

$webApp.SiteUpgradeThrottleSettings.SubwebCountLimit = <valeur>

$webApp.Update()

Point 2 : Le bandeau utilisateur

Lorsque vous naviguez sur le site, un message en haut de page vous indique que le site peut être migré; 2 options s’offrent alors à vous :

  • « Start now » : Accès à la page permettant de migrer le site ou de demander un site d’évaluation,
  • « Remind me later » : Fait disparaître le bandeau, pour une durée de 30 jours par défaut.

* PowerShell Party *

1. Empêcher les utilisateurs d’utiliser l’upgrade en self-service :

$site = Get­SPSite <URL>

$site.AllowSelfServiceUpgrade = $FALSE

2. Modifier la durée de rappel / forcer l’upgrade
$webApp = Get‐SPWebApplication <URL Web App>
$webApp.UpgradeReminderDelay <Nombre de jours>
$webApp.Update();

Si vous passez le paramètre « UpgradeReminderDelay  » à 0 :

  • Le lien pour masquer le bandeau disparaît,
  • Le message se modifie pour indiquer à l’utilisateur que l’upgrade est désormais requis

2

Point 3 : Health checks

Les « Health Checks » sont une étape importante de la migration, car identifiant les points potentiellement bloquants :

  • Fichiers customisés/unghostés,
  • Types de contenu,
  • Galleries de base disponibles,
  • Templates de site disponible,
  • Language packs disponibles,
  • Eléments MUI (multi-user interface) disponibles.

N’hésitez pas à lancer ces checks avant et après avoir migré la collection (Pour voir pourquoi, il faudra venir voir ma démo à la Conf’ SharePoint :)).

Pour lancer les « Health Checks » :

1. Lancez le « site collection health checks » depuis les « Site Settings » :

2. Un clic sur « Start checks » et les vérifications démarrent.

3. Le résumé des vérifications s’affiche, 2 problèmes sont remontés :

  • Le type de contenu « Vidéo » en conflit avec l’existant – Supprimez ou renommez le,
  • Une webpart – Dans ce cas vous avez la possibilité de corriger ce problème en cliquant sur « Reset page to default ».

3

Lors du clic sur le lien « Reset page to default », vous avez la possibilité de réinitialiser une page spécifique ou toutes les pages du site en utilisant le  template du site utilisé.

4

* PowerShell Party *

  • Test‐SPSite : Lance les Health Checks sur une collection de sites, en spécifiant si vous le souhaitez une des règles à vérifier.

Test‐SPSite ‐Identity <SiteURL> [‐Rule <RuleID>]

  • Repair‐SPSite : Lance la réparation des problèmes rencontrés, en spécifiant si vous le souhaitez une des règles à corriger.

Repair‐SPSite ‐Identity <SiteURL> [‐Rule <RuleID>]

Point 4 : Accès à la page de migration/Demande de site d’évaluation

En cliquant sur « Start now » :

Vous accédez à la page de migration :

Point 5 : Demande de site d’évaluation

Une des nouveautés concernant la migration vers SharePoint 2013 est la possibilité de demander un site d’évaluation, qui sera une copie de votre site version SharePoint 2013.

Ce site sera disponible pendant une durée (par défaut et modifiable) de 30 jours, avant d’être supprimé par l’intermédiaire d’un timer job (1 par application web).

5

Note : Aucune donnée ne sera répliquée du site source vers la copie, ou l’inverse; les utilisateurs doivent donc bien être informés qu’il s’agit d’un site « éphémère ».

Concernant le processus de création de site d’évaluation, 2 possibilités :

  • Votre version de SQL Server supporte les snapshots (version Entreprise ou Datacenter) et dans ce cas c’est un snapshot qui est utilisé,

6

  • Ce n’est pas le cas, et c’est un backup-restore qui sera utilisé – Prendre en compte dans ce cas le fait que la collection de site sera en lecture seule pendant la phase de backup.

Depuis l’interface :

1. Cliquez sur « TRY A DEMO UPGRADE » pour effectuer une demande de site d’évaluation

2. Un clic sur le bouton

3. Le ou les administrateur(s) de la collection est/sont alors averti(s) de la réception d’un mail quand la copie upgradée sera disponible.

Pourquoi 1 jour ou 2 ? Parceque les processus de création des sites d’évaluation sont gérés par des timer jobs (1 par application web) qui s’exécutent une fois par jour :

7

* PowerShell Party *

  • Demande de site d’évaluation

Request‐SPUpgradeEvaluationSiteCollection ‐Identity <URL de la collection de sites>

Point 6 : Lancement de la migration

1. Dans la page de migration, le lancement de la migration s’effectue en cliquant sur « Upgrade this Site Collection »

2. Un message de confirmation s’affiche, en invitant l’utilisateur à demander une copie upgradée s’il ne l’a pas encore fait.

3. La migration se lance alors, avec la possibilité d’ajouter un lien à droite dans le bandeau grâce à la propriété « UpgradeMaintenanceLink » de l’application web.

Exemple :

8

Donne comme résultat :

10

A noter : le lien s’ouvre dans la page actuelle.

Point 7 : Fin de la migration

1. La migration se termine, une page récapitulative s’affiche

Elle comporte :

  • Un lien vers les fichiers de logs (verbeux + erreurs/warnings) stockés dans la bibliothèque masquée « Maintenance Log Library »,

11

  • Un bouton « What’s New » qui redirige vers une page d’aide,
  • Un bouton « Let’s see the new site » qui renvoie vers la page d’accueil.

2. Le site migré s’affiche alors correctement

* PowerShell Party *

  • Lancement de l’upgrade d’une collection de site en PowerShell, en le démarrant immédiatement, même si les limites de throttling sont atteintes,

Upgrade-SPSite <URL de la collection> -VersionUpgrade -Unthrottled

  • Même chose que le point précédent, mais en plaçant l’upgrade en file d’attente

Upgrade-SPSite <URL de la collection> -VersionUpgrade -QueueOnly

Point 8 : Gestion de la file d’upgrade

Un dernier point, et non des moindres : la possibilité pour l’administrateur SharePoint de gérer la file des upgrades des collections de site.

Et là, c’est du PowerShell only !

  • Liste des collections de site dans la file (Notez les paramètres ShowInProgress/ShowCompleted/ShowFailed)

Get-SPSiteUpgradeSessionInfo -ContentDatabase <Nom dela BDD> -ShowInProgress -ShowCompleted -ShowFailed

12

Qui nous donne entre autre (c’est un extrait des informations) :

13

  • Etat d’upgrade d’une collection de site

Get-SPSiteUpgradeSessionInfo -Site <URL de la collection>

Pour les infos remontées, cf. le screenshot ci-dessus.

  • Ajouter une collection de site dans la file

Upgrade-SPSite <URL de la collection> -VersionUpgrade -QueueOnly

  • Retirer une collection de site de la file (si son état le permet)

Remove-SPSiteUpgradeSessionInfo -Identity <URL>

Point 9 : Throttling

  • Nombre d’upgrades simultanés autorisés par pool d’applications

$wa = Get‐SPWebApplication ‐URL <URL web app>

$wa.SiteUpgradeThrottleSettings.AppPoolConcurrentUpgradeSessionLimit=<Valeur>

  • Nombre d’upgrades simultanés autorisés par pool base de données

$db = Get-SPContentDatabase <Nom de la BDD>
$db.ConcurrentSiteUpgradeSessionLimit

  • Taille maximale pour mise à dispo de l’upgrade en self-service

$wa.SiteUpgradeThrottleSettings.UsageStorageLimit=<Valeur>

  • Nombre maximum de sous-sites  pour mise à dispo de l’upgrade en self-service

$wa.SiteUpgradeThrottleSettings.SubwebCountLimit=<Valeur>

Références

Catégories :SharePoint 2013 Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :